Le forum des Enfants de l'Orchidée
Bienvenue sur notre forum !
Afin de pouvoir nous poser des questions, demander des renseignements, partager vos expériences, inscrivez-vous !
Amicalement
Les Orchidées
Le forum des Enfants de l'Orchidée

Seule association en France d'aide aux Tiers dignes de confiance
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Séquestrée pendant 24 ans par son père

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaelle
Porte-bonheur officiel
Porte-bonheur officiel
avatar

Nombre de messages : 892
Age : 46
Localisation : kèkpar dans l'Isere
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Séquestrée pendant 24 ans par son père   Lun 28 Avr 2008 - 9:08

:xtriste: toutes ses vies gachées par la faute d'un seul homme... :xtriste:

_________________
Toujours soutien inconditionnel de Patou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Séquestrée pendant 24 ans par son père   Lun 28 Avr 2008 - 20:43

j'hallucine là affraid

mais comment peut on ????????????????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Séquestrée pendant 24 ans par son père   Mar 29 Avr 2008 - 7:41

Sur son corps, un billet manuscrit demande que l’on prenne soin d’elle. La jeune fille a été déposée là, inconsciente et souffrant d’un mal mystérieux, dans cet hôpital d’Amstetten, tranquille petite ville de Basse-Autriche, à 150 km à l’ouest de Vienne.

Peu après, le personnel remarque un couple bizarre errant dans les couloirs. Ils sont interpellés et reconnaissent avoir amené la jeune fille. L’homme, mince, énergique, à la moustache grise, est Josef F., 73 ans, ingénieur électronique en retraite qui dirige une entreprise de vente de sous-vêtements féminins depuis son domicile. La femme, Elisabeth F., 42 ans, «très pâle et très apeurée», est sa fille. Il faudra que les enquêteurs l’assurent qu’elle ne reverra pas son père pour que la femme «qui paraît vingt ans de plus que son âge», selon le chef de la police criminelle de Basse-Autriche, Franz Polzer, se mette à parler. Et ce qu’elle raconte est, du propre aveu des enquêteurs, «la pire affaire criminelle de l’après-guerre». Deux ans après la séquestration de Natascha Kampusch, enlevée et retenue huit ans dans une cave de la banlieue de Vienne, un nouveau cas de séquestration tétanise l’Autriche.

Bébé. Aux policiers ahuris, Elisabeth F. affirme qu’elle a été abusée dès l’âge de 11 ans par son père. Elle a fugué plusieurs fois, jusqu’au 29 août 1984, lorsque Josef F. l’entraîne dans une cave, l’assomme et la menotte. Elle a alors 18 ans. Elle restera vingt-quatre ans dans ce cachot, régulièrement abusée par son père. Un mois après la disparition d’Elisabeth, Josef montre à sa femme et aux voisins une lettre manuscrite où elle affirme être «partie» et demande à ne pas être recherchée. La jeune fille aurait rejoint une secte. Des recherches effectuées par Interpol n’aboutissent pas. Le 9 mai 1993, un bébé de 9 mois est déposé à l’entrée du petit immeuble gris à deux étages où habitent Josef F. et son épouse. Une lettre signée de la main d’Elisabeth demande que la petite Lisa soit prise en charge par les parents, elle-même ayant «déjà deux enfants» et ne pouvant pas assumer sa charge. La manœuvre se répète à deux reprises : le 15 décembre 1994 - il s’agit de Monika, 10 mois, et le 3 août 1997 du petit Alexandre, 15 mois. Les trois enfants sont élevés par leurs grands-parents… et leur père. Selon les voisins et leurs collègues de classe ce sont des enfants «gentils», «bien élevés», «sans problème» à l’école, quoique «un peu peureux», ce qui s’expliquerait par le fait que les grands-parents sont réputés sévères.

La clef du mystère se trouve en fait dans ce même immeuble terne mais deux étages plus bas. Un cachot dont l’entrée est dissimulée derrière une étagère de la cave. La petite porte donne sur un couloir étroit de 1,70 m de haut menant à 5 pièces minuscules - 50 à 60 m2 au total - équipées de lits, d’un coin cuisine et de sanitaires, dont une douche. Apparemment les pièces ont été rajoutées au fur et à mesure. C’est là qu’ont vécu pendant un quart de siècle Elisabeth et trois des enfants nés des œuvres de son père, Kerstin, l’aînée, 19 ans, dont l’hospitalisation a déclenché l’affaire, Stefan, 18 ans et Felix, 5 ans. Un autre, est vraisemblablement mort en bas âge. Tous sont nés là, sans assistance médicale. Jamais ils ne sont allés à l’école. Jamais même ils n’ont vu la lumière du jour. Joseph F. leur apportait de la nourriture et des vêtements. Leur seule fenêtre sur le monde est un poste de télévision accompagné d’un magnétoscope.

Voisins. C’est le 19 avril, juste avant que Josef F. ne conduise sous la pression sa fille Kerstin mourante à l’hôpital que, pour la première fois de leur vie, Felix et Stefan quittent leur prison. Josef les a emmenés chez lui, deux étages plus haut, affirmant à son épouse qu’«Elisabeth est enfin rentrée avec ses enfants». Les deux gosses sont décrits par les enquêteurs comme étant «dans un état physique et psychique lamentable». Depuis ils sont pris en charge par la clinique psychiatrique d’Amstetten en même temps que leur mère.

:nrv: :pascontent: :nrv: :pascontent:

Les Autrichiens s’interrogent : pourquoi les services sociaux, qui ont rendu visite à la famille à plusieurs reprises, n’ont-ils jamais rien signalé d’anormal ? Comment les voisins, dans ce quartier où tout le monde se connaît, n’ont-ils rien remarqué ? Comment Josef a-t-il réussi à mener cette double vie pendant près d’un quart de siècle ? Et que savait effectivement son épouse, qui selon les enquêteurs, «ne posait pas de questions» et «n’avait l’air au courant de rien» ? En attendant les réponses, Natascha Kampusch a proposé ses services pour aider les enfants à revivre normalement…
Revenir en haut Aller en bas
Patricia
Fouine admin
Fouine admin
avatar

Nombre de messages : 11344
Age : 54
Citation : J'aime pas les empétalés qu'on se le dise !
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Séquestrée pendant 24 ans par son père   Mar 29 Avr 2008 - 8:20

:surpris: :disturbed: :gluk:

_________________
"Quand je m'examine, je m'inquiète" "Quand je me compare, je me rassure"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enfants-orchidee.forums-actifs.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Séquestrée pendant 24 ans par son père   Mar 29 Avr 2008 - 15:03

j'ai entendu cette histoire qui m'a bouleversee
comment cet homme a til pu commettre cet abobination sans que sa femme se rende compte de cela
et les enfant nee de cet horreur enfermer avec leur mere
je pense a cet enfant de 5 ans qui n'a jamais vu une voiture sauf a la tele
que va til ce passer pour lui
et cela aurait pu se passer n'importe tout
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Séquestrée pendant 24 ans par son père   Mar 29 Avr 2008 - 22:13

Placé en détention provisoire mardi, Joseph Fritzl a reconnu avoir violé et séquestré sa fille Elisabeth pendant 24 ans. Malgré ses aveux, plusieurs zones d'ombres subsistent dans cette affaire. Le point en cinq questions.
Comment sa femme Rosemarie n'a-t-elle pu s'apercevoir de rien ?
«Il n'y a pas d'indications qu'elle ait été complice de ce crime», a déclaré mardi le chef de la police criminelle de Basse-Autriche. La mère d'Elisabeth n'avait pas accès à la cave où était retenue sa fille. Joseph Fritzl interdisait en effet à son entourage de s'en approcher, et la présentait comme son atelier. Par ailleurs, la cave, insonorisée, ne lui permettait pas d'entendre sa fille crier.

Josef Fritzl fait croire à sa femme que sa fille a disparu volontairement. Il a obligé sa fille à écrire une lettre, qu'il lui a dicté, dans laquelle elle expliquait qu'elle était partie rejoindre une secte. Elle y écrit « Ne me cherchez pas ». Et lorsqu'une des filles d'Elisabeth tombe très gravement malade en avril, et que le père les laisse tous sortir de la cave, il explique à sa femme Rosemarie, étonnée, que sa fille Elisabeth est tout simplement « revenue ».

Rosemarie a pourtant élevé trois des enfants issus de l'inceste de son mari. Mais Joseph Fritzl a prétendu que leur fille avait laissé les nourrissons devant la porte de la maison. Et il avait pris soin de faire écrire à sa fille des lettres comme quoi elle leur laissait ces bébés, dont elle ne pouvait s'occuper.

La question de la complicité se pose cependant. Les enquêteurs envisagent ainsi la d'éventuels complices qui se seraient occupé des captifs en l'absence de Josef Fritzl. Des photos le montre en effet en vacances en Thaïlande dans les années 90. Une hypothèse qu'envisagent également les médias autrichiens, qui considèrent que la construction de la cave n'a pas pu se faire sans l'aide de complices.

Comment ni les voisins, ni les services sociaux, ni les autorités n'ont-ils pu se douter de rien?
Les autorités ont donné leur autorisation pour la construction de la cave en 1978, six ans avant la séquestration. «Une inspection avait eu lieu en 1983, l'année précédant la disparition d'Elisabeth, et rien n'avait paru suspect », a expliqué le porte-parole de la municipalité, Hermann Gruber.

Josef Fritzl achète de la nourriture et la donne à sa fille et à ses enfants seulement une fois la nuit tombée pour ne pas soulever la suspicion des voisins. Le journal Salzburger Nachrichten, souligne par ailleurs «l'indifférence habituelle des Autrichiens», «qui a pu permettre que se déroule un tel drame».

Quand aux services sociaux, qui sont intervenus au moment de l'adoption par Josef Fritzl et sa femme de trois des enfants de l'inceste, ils assurent mardi avoir procédé aux vérifications nécessaires. Ils ont effectué «21 visites à domicile au total». Le chef des services sociaux locaux a souligné qu'au cours de ces visites, pendant lesquelles Josef était le plus souvent absent, les travailleurs sociaux n'avaient rien remarqué de particulier concernant l'éducation ou l'état de santé des enfants. Il a souligné que le casier judiciaire de Josef Fritzl était vierge au moment de l'adoption de la première petite fille en 1994, du fait de la prescription de condamnations portant notamment sur un acte incendiaire et sur un attentat à la pudeur dans les années 1960.

Pourquoi Elisabeth n'a-t-elle pas pu s'échapper ?
Le père fermait la cave avec un système de double porte, dont l'une était en fer, et s'ouvrait avec un système de code électronique. Il disait à sa fille et à ses enfants qu'il était le seul à connaître le code, et que, s'ils s'en prenaient à lui, ils mourraient tous dans la cave.

Comment Elisabeth a-t-elle accouché, comment ses enfants ont pu être soignés dans une cave sans fenêtre ?
Les enquêteurs ont peu d'informations sur les soins qu'auraient pu recevoir Elisabeth et ses enfants enfermés. Josef Fritzl a affirmé avoir assisté à chacun des accouchements de sa fille. L'un des enfants est mort un mois après sa naissance faute de soins. Le père a avoué avoir brûlé le corps dans l'incinérateur de l'immeuble.

Les enfants enfermés n'ont jamais vu la lumière du jour. Ils souffrent aujourd'hui de maladies de peau et des yeux.

Le doute subsiste sur le choix des enfants qui ont vécu avec leurs grands-parents. D'après un responsable de la police régionale, Josef Fritzl avait apparemment choisi les enfants qui vivraient avec son épouse et lui selon qu'ils étaient ou non des «pleurnichards».

Que sait-on de la personnalité de Josef Fritzl ?
Selon Elisabeth, son père abusait d'elle depuis l'âge de 11 ans. Vers l'âge de 18 ans, elle menace de s'échapper. Il l'enferme alors dans la cave construite sous son jardin. Selon la presse autrichienne, cet électricien à la retraite de 73 ans aurait déjà eu des ennuis avec la justice pour un attentat à la pudeur dans les années 60.Pour le psychiatre autrichien Reinhard Haller, le suspect «doit avoir eu l'impression qu'il était supérieur aux autres». Il souffrait probablement d'un complexe de toute-puissance et dominait totalement son entourage, précise-t-il.Après la découverte de l'affaire, selon son avocat, Rudolf Mayer, le suspect reçoit des soins psychiatriques. Il est «émotionnellement brisé», a-t-il expliqué à l'Associated Press, sans pouvoir toutefois «dire à ce stade» si le septuagénaire a exprimé des remords. Mais d'après le procureur Gerhard Sedlacek, lors de sa comparution mardi, il se montre «totalement calme, totalement sans émotions».


SI VOUS LISEZ BIEN CET ARTICLE, LE VIOLEUR ALLAIT EN THAILANDE POUR SES VACANCES AVEC SA FEMME ??? PAYS PAR EXCELLENCE DU TOURISME SEXUEL...............SI SA FEMME (SUREMENT SOUMISE SELON MOI. ELLE N'A PAS EU CONNAISSANCE DES FAITS OU LES A TOUT BONNEMENT ANNIHILER, CAR LORSQUE QUE L'ON PASSE REGULIEREMENT DES VACANCES EN THAILANDE ON FINI PAR SE POSER DES QUESTIONS SI LE CONJOINT N'A PAS D'INTERET POUR LES COUTUMES LOCALES)

POUR MOI CE VIEUX SALAUD DE PERVERS A DEMARRER SON ACTIVITE DEVASTATRICE SUR SA FILLE A 50 ANS ET COMME IL N'ETAIT PAS CAPABLE DE SE SOULEVER UNE MINETTE IL A PIOCHE DIRECTEMENT DANS SON VIVIER. J'AI DES MOTS POUR DESIGNER CE RAMASSI DE FAUSSE COUCHE MAIS MES MOTS SERAIENT ENCORE TROP FAIBLES POUR LE DESIGNER : c'est pas parce qu'il a 73 ans qu'il doit échapper à la sanction qui va lui être octroyée, ilva s'en sortir bien le vioc, même si il fait de la taule, il ne réparera jamais 1/4 de siècle de saloperie (DESOLEE MA NONNE MAIS JE PEUX PAS METTRE DES CLIP! CRAP! des BANG! des VLOP! et des ZIP! SHEBAM! POW! BLOP! WIZZ!) pour rire je suis d'accord mais quand il s'agit de ce genre de saloperies comme les viols suivis de meurtres, les maltraitances faites aux enfants, aux femmes et aussi aux hommes (dont on parle moins car cela reste tabou : moi j'appelle un chat ...un chat)

pour finir ce soir sur ce grave sujet, il n'est pas normal que nous parents (papa et maman) devions enfermer nos enfants dans nos foyers parce que la justice libère des monstres tous les jours (si c'est pour faire de la place dans les prisons, que la justice libère le petits délinquants voleurs de mob ou vendeurs de shit en leur faisant faire des peines de subsitutions) et qu'on enferme à vitam eternam les montres du style "fourniret" et tous ceux qui gravitent autours de ces frappés d'alignement. :pascontent: :pascontent: :pascontent: :pascontent: :pascontent: :pascontent:


je suis très très en colère car tous les matins je renouvelle les consignes de sécurité à ma puce : si quelqu'un sonne à l'interphone et qu'il n'a pas notre code de ralliement, ne décroche pas.

si ça tape à la porte (j'ai coupé la sonnette depuis 1990 année ou mon ainé a eu 1 an), ne vas même pas voir à l'oeil qui se présente, reste dans ta chambre, car la seule personne qui peut rentrer c'est maman et maman a toujours sa clef.



Les services sociaux m'ont reproché à un moment mon hyper protection par rapport à mes enfants et la vie de tous les jours, il m'a aussi été reproché d'être trop crue sur les choses de la vie : j'ai peut être eu tord mais pour l'instant j'ai toujours mes enfants avec traumatisme ZERO. :graduation: :graduation:
Revenir en haut Aller en bas
violette
Fouine modératrice en chef
Fouine modératrice en chef
avatar

Nombre de messages : 8470
Age : 55
Localisation : en bas à gauche
Citation : il faut choisir : se reposer ou être libre
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Séquestrée pendant 24 ans par son père   Mar 29 Avr 2008 - 22:25

attend là gamin faut pas flipper de manière inconsidérée le drame est intra familiale là (comme le plus souvent d'ailleurs)..De là à voir des violeurs à chaque interphone ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catounette
Orchidée accomplie
Orchidée accomplie
avatar

Nombre de messages : 4888
Age : 56
Localisation : le havre seine maritime
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Séquestrée pendant 24 ans par son père   Mar 29 Avr 2008 - 22:46

a chaque interphone non mais a chaque coin de rue si

je suis dans un immeuble de 10 étages et 4 logements pas étage , tu crois que je connais chacun d'eux avec leur casier judiciaire

et en plus je suis dans une zone sensible

alors je dois faire confiance a qui??

a personne ni a mon voisin, ni a mon frère, ni a mon beau frère ....... PERSONNE


Dernière édition par catounette le Mar 29 Avr 2008 - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
violette
Fouine modératrice en chef
Fouine modératrice en chef
avatar

Nombre de messages : 8470
Age : 55
Localisation : en bas à gauche
Citation : il faut choisir : se reposer ou être libre
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Séquestrée pendant 24 ans par son père   Mar 29 Avr 2008 - 22:51

catounette a écrit:
a chaque interphone non mais a chaque coin de rue si


je te sens pas au top là catou...C'est pas vrai la majorité d'enfant maltraité (de l'humiliation, des coups, du viol , des accidents domestiques)...c'est dans la famille que cela se passe.

par contre les médias arrivent à faire flipper sur UN évènement et le thème de l' insécurité et du satire à tous les coins de rue font recette..
Voilà comment le fantasme de l'insécurité se commue en ce que l'on croit être la vérité...cacher vos enfants dans les placads ..ils seront plus heureux et moins flippés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catounette
Orchidée accomplie
Orchidée accomplie
avatar

Nombre de messages : 4888
Age : 56
Localisation : le havre seine maritime
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Séquestrée pendant 24 ans par son père   Mar 29 Avr 2008 - 23:04

non pas du tout nath


discute avec mes filles qui sont maintenant de grandes filles et socialement intégrées et en couple

elles disent bien qu'elles se sentent en sécurité dans l'ambiance "feutrée " dans laquelle elles ont été éduquées


et j'ai une parfaite confiance en moi mais en l'autre surement pas.

celui qui me tend la main n'est pas forcément mon ami, mais celui qui m'envoie chier n'est pas forcément mon ennemi.


je suis de celle qui dit aussi : que je n'ai qu'une amie et non pas des amies car je ne donne ma confiance que très rarement...............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catounette
Orchidée accomplie
Orchidée accomplie
avatar

Nombre de messages : 4888
Age : 56
Localisation : le havre seine maritime
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Séquestrée pendant 24 ans par son père   Mar 29 Avr 2008 - 23:08

et puis je n'ai jamais rangé mes enfants au placard

elles ont fait de la gym a haut niveau, chaque jour 2 heures et demie, et chaque jour je les conduisais , je les ramenais y compris les copines, et je les suivais chaque semaine sur les compéts, et ce jusqu'au niveau de la France.

Alors je suis un parent qui n'a jamais rien raté de la vie de ses enfants meme si elles ont été surprotégées mais je n'ai rien a me reprocher et fière de leur parcours a chacune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Séquestrée pendant 24 ans par son père   Mer 30 Avr 2008 - 7:22

violette a écrit:
attend là gamin faut pas flipper de manière inconsidérée le drame est intra familiale là (comme le plus souvent d'ailleurs)..De là à voir des violeurs à chaque interphone ..

je ne flippe pas, je suis juste réaliste. quand le matin je pars travailler, je renouvelle mes consignes par ce que c'est dans ma nature.

dès que je suis au bureau je me connecte sur msn car je sais que ma puce sera aussi connectée et ça me permet d'être en relation avec elle (même si c'est virtuel) mais ça me rassure.

je vis dans un immeuble de 6 niveaux donc de 24 appartements, nous y vivons depuis suffisemment de temps pour que je connaisse tout les anciens occupants, mais il se passe de temps en temps qu'un occupant déménage et est remplacé par des inconnus. Néanmoins, bien que je connaisse la plupart de mes voisins, je ne leur signe pas un chèque en blanc concernant mes enfants. Si les cas de maltraitance se passent pour la majorité dans la cellule familiale, il ne faut pas omettre les atrocités perpétuées par des étrangers à cette cellule familiale, et je rejoins le clan des parents de victimes d'assassins (des "fourniret mari et femme", des "émile louis", des "dutroux" etc. il y en a à la pelle et sans doute tout près de chacun de nous).

le risque "zéro" n'existe pas, alors prendre des précautions me semble une sage décision. mon rôle de maman c'est ausssi et surtout celà : protéger mes petiots, les éduquer en leur disant tous les risques de la vie, faire en sorte qu'ils soient bien armés pour leur future vie d'adulte. Je préfère en faire trop et les avoir vivants que d'être le reste de mes jours à culpabiliser de ne pas avoir su les protéger.
Revenir en haut Aller en bas
catounette
Orchidée accomplie
Orchidée accomplie
avatar

Nombre de messages : 4888
Age : 56
Localisation : le havre seine maritime
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Séquestrée pendant 24 ans par son père   Mer 30 Avr 2008 - 9:20

tout a fait d'accord gamin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Séquestrée pendant 24 ans par son père   Mer 30 Avr 2008 - 21:59

catounette a écrit:
tout a fait d'accord gamin
ça me fait plaisir d'avoir quelqu'un qui a un peu de mes idées de temps en temps.

pour être plus rigolotte dans ce monde de brutes, c'est vrai que toi et moi on a un point commun :mortderire: :mortderire: :mortderire: :mortderire: le nom de famille :mortderire: :mortderire: :mortderire: :mortderire:

au fait, tu touches toi aussi des royalties sur toutes les bouteilles qui se vendent grace aux RMI ??? :mortderire: :mortderire: :mortderire:


:joker: bien sur je coconne comme dab mais la vie est trop courte, tiens pour moi il ne me reste que 70 ans au compteur :deviage: j'aipas encore l'apparence mais je deviendrais une vieille dame indigne :mortderire: :mortderire: :mortderire: je m'y prépare derechef :mortderire: :mortderire: :mdr44: :mdr44: :mdr44: et je vous attends les filles en 2076 pour faire une noubat d'enfer prosterne prosterne prosterne prosterne j'ai mis ces smilies pour ratisser large pour ma teuf de 2076 :mortderire: :mortderire: :mortderire: :mortderire: non non non je coconne pas c'est sérieux je vous attends le 9 avril 2076 et comme ça vous avez le temps de vous préparer (ravaler etc. et + si affinités)
Revenir en haut Aller en bas
candy
Maitre orchidée
Maitre orchidée
avatar

Nombre de messages : 735
Age : 44
Localisation : au fond a gauche
Citation : mettre des gauches, droites avec un air patibulaire
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Séquestrée pendant 24 ans par son père   Mer 30 Avr 2008 - 22:35

ben moi mimi j'aurais 104 ans , a mon avis j'aurais pas l'arme a gauche :mortderire: je boufferai les pissenlits par la racine :mortderire: et franchement je veux pas arriver si loin :mortderire: j'ia la trouille :mortderire: et comme on dis c'est les meilleurs qui parte les premier :mortderire: :mortderire: vu comme je suis mauvaise je vais atteindre au moins ..... :mortderire: :mortderire:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesenfantsdudivorce.do-goo.net/
kathy
Fouine admin
Fouine admin
avatar

Nombre de messages : 7467
Localisation : dans l'Essonne
Citation : Ne juge pas sur des apparences
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Séquestrée pendant 24 ans par son père   Mer 30 Avr 2008 - 22:38

pfff... chez moi ce les hommes qui lâchent les premiers :vexe: les femmes, elles résistent à tout ! chiourme: :mortderire: alors ... va savoir ... mdr

_________________
~~ Bisous de Kathy ~~
**La roue tourne toujours ... tout finit toujours par se savoir ... les secrets sont illusoires !**

http://www.myspace.com/melly_orchidee
Aussi sur Facebook !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Séquestrée pendant 24 ans par son père   

Revenir en haut Aller en bas
 
Séquestrée pendant 24 ans par son père
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un femme a été séquestrée 24 ans par son père
» jus ad bellum - jus in bello
» vivre un décès pendant la grossesse
» Recherche le stalag dans lequel mon grand-père fut prisonnier pendant la seconde guerre mondiale
» "LE DEMOCRATE" journal indépendant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des Enfants de l'Orchidée :: Discussions :: Faits divers-
Sauter vers: